« Chéri ! Tu n’as pas vu mes clefs ? 
Non, tu ne les avais pas mises dans ton sac ? »
Sans elles il vous est impossible d’ouvrir votre intérieur, votre véhicule, votre lieu de travail. Je ne vais donc pas vous faire l’apologie du métier de serrurier, mais je vais effectivement vous parler de clefs.
Les clefs du bonheurs, les clefs du savoir, les clefs de la sagesse… Ça vous parle ? Une multitude de clefs qui ouvrent des centaines de portes magiques, ouvrant sur des capacités inattendues .Mais où les trouve-t-on ? Pour info, elles ne sont pas attachées en trousseau, trop facile ! Oui je sais c’est agaçant, mais si on essayait d’y mettre la main dessus ?
On commence par où ?
Tout d’abord il est inutile de retourner votre intérieur et de fouiller tous vos placards dans l’espoir d’en voir apparaitre une (j’ai déjà fais et rien). Alors écoutez moi, j’ai mieux !
Dans une démarche « Fen shui », je vais vous apprendre comment optimiser votre espace de rangement. Avez-vous déjà entendu parler de la Méthode Marie Kondo ? de Zen to Done ? de Fly Lady ? du 5S ? Différentes façon d’appréhender le rangement pour une même finalité : un rangement méthodique de son univers afin d’atteindre une sérénité et une harmonie personnelle. Chaque matin vous regardez votre penderie, le tas de linge à vos pieds et vous vous dites « non mais je n’ai rien à me mettre c’est affreux, il va vraiment falloir que je m’organise car là c’est plus possible ! ». Alors non, ce n’est pas demain, ce n’est pas ce week-end, c’est maintenant ou ce soir si vous me lisez.
Ce que je peux vous garantir, c’est qu’une fois cette prouesse réalisée, ouvrir votre penderie vous rappellera que votre vie n’est pas si mal organisée. N’hésitez pas à remercier ces injonctions visuelles qui libèreront des petites doses d’ocytocine sans même que vous vous en rendiez compte. On ne le dit pas assez, mais on se sent plus léger quand on fait du nettoyage par le vide, c’est une sensation de bien-être garantie.
Alors on y va ? (Ce n’était pas une question)
A vos placards, c’est partie ! Gonflez vos poumons, ouvrez grand vos bras et remplissez les de tout ce qui se trouve dans vos placards. Posez, jetez vos vêtements (à juger en fonction de votre humeur du jour) sur votre lit, divan, sol, peu importe du moment où tout votre dressing est entièrement vide.

 

LE SECRET EST DE REPARTIR DE ZÉRO ! Faites 4 piles de vêtements

1. Vos basiques : ÇA je garde !
Il est facile de les identifier car ce sont ceux que vous mettez avec facilité et quasiment une fois voir plusieurs fois par semaine. Ces pièces sont des indispensables pour constituer la base de vos looks. Il est important de les mettre en avant dans votre penderie.

2. Les erreurs : je donne, je vends, je me débarrasse impérativement !
Le fameux achat compulsif, celui pour lequel on était sûre de son choix jusqu’au retour à la maison, (reconnaissable à l’étiquette du prix encore accrochée). Si c’est le cas je vous conseille vivement de les vendre sur Vinted par exemple. Pour les autres « erreurs d’achat » il vous reste deux options, offrir à votre entourage ou donner à une association, dans les deux cas vous ferez des heureux.

3. Les coups de cœurs : « étincelle de joie »
Il y a certaines pièces que l’on a mis juste une ou deux fois mais quand vous les regardez ou les touchez, elles vous provoquent bien-être, apaisement, mélancolie, elles vous décrochent un sourire, vous allez même jusqu’à les sentir (oui je le fais) ou les enlacer (ça aussi d’ailleurs!). Alors gardez les ! Il est important de s’entourer de choses qui nous procurent une sensation positive à leur contact. Si aucune émotion, direction pile n°2.

4. Les indécises : à stoCker, mais pas trop longtemps !
Ce sont les fameux « je suis sûre qu’un jour ça reviendra à la mode » ! Alors oui peut être, tout le monde sait que la mode est un éternel recommencement, mais dans 10 ans est-ce que vous aurez toujours envie de porter ce pull vert floqué « it’s raining men » ? Alors je vous invite à faire un carton, d’y ranger toutes ces « indécisions » de le mettre dans votre garage/grenier, et si vous n’êtes pas aller y mettre le nez dedans d’ici moins de 2 mois, je vous conseille de le donner, sans l’ouvrir bien évidement !

Une fois le tri fait, il vous suffira de ranger vos vêtements à la famille de produits (les jeans avec les jeans ect…), et de faire une belle colorimétrie (ranger de la couleur la plus claire à la plus foncée) qui donnera une vision plus claire et esthétique sur l’ensemble de votre dressing. À noter une règle indispensable (Méthode FlyLady) à adopter, l’habitude du « un qui rentre, un qui sort ». Pour chaque nouveau vêtement, séparez-vous d’un autre ainsi vous éviterez de retomber dans le même schéma d’ici quelques semaines. Pour finir, dans vos tiroirs je vous conseille un plié à la verticale, la visibilité sera immédiate et facilitera le rangement. (Méthode de pli Marie Kondo)

Félicitation !

Une petite danse de la joie ou un petit pas de Mia pour les plus discrets s’imposent.
Vous êtes fin prêt. Ce que vous venez d’accomplir vous pouvez, avec la même méthodologie, l’appliquer au reste de votre environnement . Simple et efficace, elle vous aidera à vous libérer de tous ces objets qui vous étouffent sans le savoir et dont l’inutilité mortifère et poussiéreuse vous empoisonne au fil du temps.
Nous comblons, remplissons, surchargeons, en permanence le vide visible et invisible de nos vies, qui est pourtant nécessaire, je dirais même vital ! Vous avez surement oublié que l’univers à besoin de vide pour se développer, ça en est pareil pour le notre. Alors épurez votre esprit, votre corps vous remerciera.

Mais que vois-je, ne serais-ce pas une clef, votre clef de… (je vous laisse nommer votre découverte). Elle était donc là, cachée sous ce tas de vêtements. Je vois d’ici votre sourire toucher les murs de votre maison. Vous pouvez être fière, sans vous en rendre compte, vous venez de démarrer votre quête du bien-être.

 

Marine Tardy
VALORISATION DE L’IMAGE & BIEN-ÊTRE

Articles recommandés