PLAT

LA PROMENADE

Chef : Nicolas Thomas

Plus qu’une promenade, c’est une ballade des sens à laquelle nous convie Nicolas Thomas.

Faufilons-nous dans la belle bâtisse de briques roses qui a été successivement l’hôtel particulier de la Comtesse du Barry, un hôpital-refuge pour les blessés de la seconde guerre mondiale et un restaurant depuis 1950. Un lieu chargé d’Histoire donc… Au cœur du village de Verfeil, entre Toulouse et Lavaur, La Promenade débute piano piano face aux marches du perron.
Entrée magistrale dans la salle de restaurant au décor chaleureux, de briques et de bois, avec quelques touches décoratives d’un joli turquoise sur les tables nappées de gris. Un accueil aimable mais décontracté et la présence bienveillante en salle de l’épouse du chef, Laurence.
Se fiant à son intuition et à sa passion pour les arts de la table, Nicolas Thomas, en 2010, pose son violoncelle et s’éloigne du monde de la musique classique. Attiré par la chaleur des fourneaux, il explore alors les saveurs et les parfums d’une cuisine moderne et inventive.
Le jeune chef, passé dans les cuisines des restaurants étoilés En Marge et O’Saveurs, met au menu une cuisine audacieuse.
Le chef choisit des produits de grande qualité en travaillant autant que possible de manière locale quand ses envies et les saisons le permettent, viandes du Gers et d’Aveyron, certaines affinées plusieurs semaines pour offrir ce qu’elles ont de meilleur, arrivages de poissons en direct du port de Saint-Guénolé où bars et cabillauds sont conditionnés selon une méthode japonaise garantissant la meilleure qualité possible. Pour les légumes, Nicolas fait confiance à Karine et Maxence de Coignac, producteurs bio du Tarn. Les liens qui peuvent se créer entre un chef et un fournisseur sont les fondements d’un travail bien fait et ceux-ci sont pour lui une garantie de qualité et de confiance.
Nicolas Thomas se laisse aussi séduire par des notes plus audacieuses : les micro-végétaux et les fleurs comestibles de la ferme de Quyvie à découvrir dans des préparations surprenantes aux saveurs riches
mêlant par exemple les agrumes, la langoustine et la fleur de tagète.
Une cuisine inspirée donc, avec des menus déclinés en 5 ou 8 plats selon l’humeur et l’appétit du spectateur.
Le chef orchestre un concerto de saveurs et d’émotions sous la forme d’une « cuisine créative » comme il la définit si simplement lui-même.  Une table de choix où Nicolas Thomas charme par son audace.

 

www.la-promenade.net