PHILIPPE DUBOIS : IMPRESSIVE IMPRESSIONS

Spécialiste en marquage industriel, Philippe Dubois, autodidacte polyvalent et grand amateur d’Art, a intégré et développé l’entreprise Hodé. Créée en 1979 par Jean-Marc Hodé, originellement dans le secteur du marquage publicitaire, la société a pris un essor nouveau à l’arrivée de Philippe Dubois en 1999, chargé de développement du pôle marquage industriel et finalement repreneur de cette florissante entreprise en 2012.

Au début de sa carrière, Philippe Dubois a d’abord été commercial multicartes chez un artisan peintre en lettres et chez un autre fabricant d’enseignes lumineuses durant 3 ans. Il a ensuite rejoint une PME dans le même secteur, afin d’ouvrir ses horizons à une dimension nationale et prendre plus de responsabilités en ayant sous sa coupe une trentaine de départements.
Sa rencontre avec Jean-Marc Hodé en 1999, alors en quête d’un responsable commercial grand sud-ouest dans le domaine du marquage industriel, est le début d’une nouvelle carrière et de nouvelles opportunités. Philippe Dubois s’engage et rejoint le PDG, dans un premier temps pour développer l’activité communication graphique, dans un second temps dans l’optique de créer le département industriel qui répondait aux exigences de certains donneurs d’ordre.
À la retraite du créateur de l’entreprise où il est désormais un personnage incontournable et investi, c’est tout naturellement que Philippe Dubois prend la décision de présenter une offre de reprise en septembre 2012 et de racheter l’entreprise avec un fond d’investissement. Philippe Dubois poursuit son parcours éclairé et devient l’heureux repreneur des Enseignes Hodé.
Il nous dit sa fierté et son investissement pour être à la hauteur de la confiance qui lui a été accordée pour mener à bien cette transition :
« Depuis 3 ans, notre CA progresse de 16 à 20 % sur l’ensemble des activités. Nous venons de reprendre avec ce même fond une société dans le domaine de la distribution de peinture et matériel d’application pour le bâtiment et l’industrie ! D’autre part, nous avons de belles perspectives sur les deux business units avec des projets importants sur le pôle graphique »
À l’heure actuelle, Philippe Dubois s’enthousiasme des perspectives d’avenir pour Hodé. Très proche de ses clients, qu’il s’agisse de prospects régionaux comme le TFC, l’aéroport de Toulouse-Blagnac, le Colomiers Rugby, le Parc des expositions, le Groupe Carrère ou de grands comptes nationaux tels que Airbus et PSA, le chef d’entreprise témoigne d’une grande faculté d’adaptation, notamment pour ce qui résulte des besoins de la clientèle en recherche de productivité, de qualité et de solutions pour réduire les coûts de main-d’œuvre.
Grand amateur d’Art, Philippe Dubois prend un plaisir certain à travailler en collaboration avec des artistes, comme Did Dontzoff très récemment et se félicite de pouvoir réaliser des œuvres en série limitée grâce à des équipements haut de gamme qui permettent à l’Art et à la Technique de se rencontrer :
« Nous travaillons sur des effets de tableau 3D, ainsi que des animaux échelle 1 en 3D »
Tournée vers l’Industrie et les Arts, Hodé Enseignes semble vouloir s’imposer dans le paysage économique de la région grâce à l’énergie et le ressort de Philippe Dubois et de ses équipes.