HENRI PÉREA : DESIGNER, MENUISIER

À 25 ans, Henri Perea a déjà une belle expérience du bois derrière lui.
Chez lui, on est menuisier de père en fils, sans se forcer, par pure passion. Un gène qui se transmet. Meilleur apprenti de la région Midi Pyrénées chez les Compagnons du Devoir, le jeune homme intègre l’entreprise familiale en 2012 avant de se lancer à titre personnel dans la création d’objets design.

C’est dans l’atelier de son père, au milieu des copeaux et de l’odeur de résine, qu’Henri s’initie à l’art de travailler le bois et de le ressentir : « j’ai confectionné mon premier meuble à l’âge de 5 ans. Le bois m’a toujours fasciné, son toucher, son odeur, mais aussi parce qu’on peut le travailler de plusieurs manières ».

Une matière vivante, mouvante qui invite à la création. Henri Perea a trouvé son terrain de jeu. La filiation et la transmission font le reste.
« J’ai travaillé auprès de mon père qui m’a transmis son savoir-faire au sein de l’entreprise familiale. En 2012, j’ai pris la décision de laisser parler mes idées et mon esprit créatif en créant des objets design ».
Les fauteuils Peppouze et Ultimatum, la lampe Mantechar et sa ligne épurée ou l’Eclatante en corian et chêne de Bourgogne. Des réalisations que connaissent bien les toulousains férus de Design. Le jeune homme s’inspire de tout ce qui l’entoure. Un film, un voyage, un paysage, une expérience.

A venir, une collection basée sur le thème de l’exploration. Tous les produits de la collection raconteront l’histoire d’une découverte faite dans le désert.

Votre resto préféré à Toulouse ?
En ce moment, Le confessionnal aux Carmes !

Le métier que vous rêviez de faire ?
Pilote d’hélicoptère.

La personne que vous admirez le plus ?
Les gens qui ont foi en leurs idées, qui travaillent dur pour y parvenir et qui restent simples quand ils ont réussi.
Steve Jobs est un bon modèle !

Un moment parfait pour vous c’est quoi ?
C’est souvent à la fin des vacances lorsque je suis dans la phase créative d’un nouveau produit.
C’est le moment où je dois passer d’une idée à quelque chose de concret, cela me procure beaucoup d’énergie positive.

Établissements Perea
41 avenue Larrieu Thibaud 31100 Toulouse

www.henrip.fr