HELIOS ATELIER

DESIGNERS EBENISTES

Charlotte Rouret et Félix Carrière, notre duo d’ébénistes exaltés, se sont rencontrés à l’école alors qu’ils passaient leur diplôme de métier d’art en ébénisterie à Revel. Une histoire d’amitié et de bois puisqu’ils partagent leur amour pour ce matériau noble, ses finitions, ses possibles. En juin 2018, ils inaugurent leur atelier indépendant à Pechbonnieu et développent leur marque de mobilier contemporain sur mesure pour les particuliers et les professionnels. Ces deux jeunes entrepreneurs passent avec brio de la création à la scie circulaire. Genèse de l’aventure Hélios.


FACE À FACE AVEC CHARLOTTE ET FÉLIX, AUTOUR DU BOIS

Racontez-nous le point de départ de votre aventure.
J’avais dessiné une cave à cigare ronde à l’école, raconte Charlotte. C’est une pièce très complexe à concevoir car il faut respecter des normes de conservation et d’hygrométrie propres à cet objet luxueux. C’était un challenge et mon idée de décaler cet objet m’a permis de laisser parler ma créativité et de créer un objet atypique. Le nom de notre atelier – Hélios – fait référence au Soleil et est en rapport avec cette première cave à cigare qui rayonne.

Parlez-nous de votre lieu.
Notre atelier est spacieux et complet avec 225 m2 de machines et un bureau où nous pouvons recevoir nos clients. Nous avons un équipement complet, une bibliothèque de placages rares et une grande cabine de finition. Nous fabriquons nos meubles de A à Z dans nos locaux.

Quel type de mobilier fabriquez-vous ?
Les objets du quotidien, ceux qui sont indissociables de la vie de tous les jours et sont destinés à durer– des tables basses gigognes par exemple, comme le modèle « Atlas ». Mais nous pouvons aller bien plus loin et participer à l’agencement d’une boutique, d’un restaurant, d’un hôtel, d’une bibliothèque. Nous faisons un travail de précision. Les caves à cigare, quant à elles, sont vraiment une spécificité de notre atelier et sont très populaires hors les murs. Des modèles vivent leur vie à Paris, en Suisse, au Koweit !

Quels sont vos matériaux de prédilection ?
Les tables basses gigognes « Atlas » par exemple sont en bois et sont proposées en vernis noir et placage rare en loupe d’amboine. Elles peuvent se décliner dans d’autres coloris et essences à la demande de nos clients. Nous avons des placages très rares récupérés chez un vieux marqueteur, certains sont exceptionnels et uniques comme la fourche d’acajou, le palissandre de Santos, la loupe de noyer, le ziricote…
Nous avons fait récemment des lampes avec du corian – un matériau composite fait de charges minérales et de résine- pour un architecte parisien.

Vous considérez-vous comme des artisans ?
Des designers ébénistes donc a fortiori, des artisans bien sûr ! Nous fabriquons avec nos mains des objets qui durent à partir d’un fragment de bois. Nous aimons aussi nous entourer d’autres artisans pour des projets collaboratifs, des marqueteurs, des tourneurs sur bois, des ferronniers d’arts …
Notre petit truc à nous, c’est qu’en plus des rendus papier, nous savons faire des rendus 2D et 3D réalistes !

Parlez-nous de vos derniers projets à Toulouse.
Nous avons réalisé un cadre floral de 1m50 sur 2 m au Domaine de Pressac laqué rouge et un imposant bureau en chêne massif de 3 m de long pour un opticien de Pechbonnieu, L’Optique des Côteaux .
En ce moment, nous sommes en phase de création pour des petits luminaires en édition limitée, très minimalistes, légers avec des placages rares et un meuble sur mesure pour intégrer les quinze montres d’exception de l’une de nos clientes.


https://helios-atelier.fr/

Facebook : Atelier Helios

Instagram : atelier_helios

Adresse : ATELIER HELIOS  – 10 rue des artisans – 31140 PECHBONNIEU

Téléphone : Charlotte ROURET – 06 95 83 00 90 / Félix CARRIERE – 06 87 54 64 62