DANIEL MORICE – ARCHITECTE DPLG

Daniel Morice a crée son cabinet dans les années 80 à Toulouse. Architecte et artisan, ce passionné de nature et de voyage a à cœur de conserver les étapes du griffonnement et des plans à main levée tout en utilisant à bon escient les merveilleuses technologies qui ont fait évoluer le métier d’architecte. Il a conçu cette belle villa contemporaine vitrée à Balma.

Une maison d’habitation implantée en amont dans la partie Nord-Ouest d’un terrain de 753 m2 à dessein de libérer un vaste espace jardin au Sud tout en conservant les deux pins parasols trentenaires. Pour limiter l’emprise au sol, la construction contemporaine a été imaginée et conçue sur deux niveaux habitables avec 2 chambres en rez de chaussée et 2 chambres à l’étage.

Au premier  niveau, une vaste loggia en porte à faux protège la terrasse au Sud dans le prolongement du séjour. Une couverture bioclimatique à volets orientables en aluminium permet de réguler la lumière et isole la terrasse couverte devant la cuisine tout en offrant une vue vers le jardin.

Au Nord, un porche d’entrée enduit d’une teinte gris foncé marque l’accès au bâtiment et se différencie des autres coloris pâles choisis pour les peintures extérieures de la villa. C’est finalement le contraste qui contribue à l’intégration de l’ensemble de la construction dans son environnement. Au Sud, de larges baies vitrées offrent un beau panorama ouvert sur le jardin. Elles sont protégées à l’extérieur par des brise-soleil orientables qui remplacent les volets roulants et voilages traditionnels.

A l’intérieur, un escalier en chêne supporté par une crémaillère en métal découpée assure la liaison verticale entre les niveaux de la villa. La mezzanine de l’étage – grâce au vide ménagé à l’entrée – contribue aux échanges directs entre l’étage et le rez de chaussée.


Quelles étaient les contraintes de départ  pour ce projet ?
Quelle était l’idée initiale au départ pour le client ? Et pour vous ?

Réaliser une résidence principale pour un couple de retraités avec un espace de vie au rez de chaussée et un second espace de vie à l’étage, destiné aux enfants.

Quelles couleurs et matières avez-vous privilégié ?
Quelles ont été vos inspirations ?

Nous avons opté pour une structure en maçonnerie traditionnelle permettant de réaliser un porte à faux sans appui au sol, le déplafonnement intérieur permettant un échange entre les niveaux. A l’extérieur, nous avons choisi un enduit taloché blanc cassé rehaussé par des menuiseries alu avec un garde corps en verre feuilleté. A l’intérieur, les lames d’aluminium seront blanches, le carrelage en grès cérame gris ciment et l’ensemble des peintures dans les tons de blanc cassé.

Les surfaces vitrées sont importantes dans vos projets ? Pourquoi ?

Les technologies actuelles nous permettent de créer des espaces vitrés quasi sans limites. En revanche, compte tenu du réchauffement climatique, notamment à Toulouse où il fait chaud l’été, il est indispensable d’assurer une protection solaire efficace.

Comment définiriez-vous votre patte architecturale ?

Ne pas vivre dans le passé, construire des ouvrages qui correspondent à notre temps, notre époque en utilisant à 100% les technologies actuelles qui permettent toutes les libertés.


SI VOUS ÉTIEZ…

Un élément : l’eau
Une saison : l’automne
Un sens : la vue
Une ville : Venise
Une matière : le bois
Un art : la peinture
Une odeur : le bois de santal
Un bruit : les vagues
Une citation : “La véritable tradition dans les grandes choses n’est pas de refaire ce que les autres ont fait, mais de trouver l’esprit qui a fait ces grandes choses en d’autres temps”. (Paul Valéry)


www.danielmoricearchitecte.com

Adresse : 4, rue Paul Vidal – 31000 Toulouse

Téléphone : 05 61 23 93 00