STÉPHANE DELIGNY : ARCHITECTE HÉDONISTE

Hédonisme : Doctrine philosophique qui considère le plaisir comme un bien essentiel, but de l’existence, et qui fait de sa recherche le mobile principal de l’activité humaine.

12 couverts autour d’une table de 5m de long, 4 couverts au comptoir et la volonté du jeune chef Balthazar Gonzalez, de créer une proximité, une promiscuité entre les cuisiniers et les convives pour une expérience gastronomique inédite.

Pour mettre au monde cette balade gustative en forme de dégustation de produits nobles, locaux, choisis par le chef et sa brigade – Samuel Fourcade, le second, cuisinier-pâtissier et Rémi Basson, cuisinier-sommelier – il fallait bien un architecte poète … et peintre …et vigneron ! Stéphane Deligny place le plaisir comme axe cardinal de ses projets architecturaux. Visitons avec lui le restaurant Hedone, du côté de l’avenue Jean Rieux.

Comment a débuté le projet Hedone ?
Nous avions déjà réalisé le restaurant Bacaro dans lequel Balthazar Gonzalez avait fait ses armes et c’est naturellement qu’il nous a consultés. Balthazar avait en tête le concept de table unique et nous l’avons mené à bien.

Racontez nous la genèse de l’agencement de ce lieu ?
Une table unique appelait une certaine intimité et retenue. Nous étions nous aussi dans le dosage et la délicatesse du lieu pour le plaisir concentré sur la table unique. Le restaurant est donc peu visible de la rue, sans effet d’enseigne. On rentre volontairement par l’impasse, presque directement par la cuisine, au cœur du sujet. Comme si on visitait le lieu. Comme des présentations, avant un partage annoncé. Puis on accède à la table en passant entre les bouteilles de vin, les vinyles…
La table a été dessinée par notre agence et nous avons fait appel aux compétences certaines de Monsieur Génolini, spécialisé dans les bétons, pour les piètements, pour mettre en oeuvre un prototype qui valide sa stabilité. Une poutre bois centrale rigidifie les assemblages. Le plateau est en bois marqueté. C’est une ellipse de 5 x 1,6 mètres, entièrement démontable en quelques minutes. Dans la salle , on s’intimise de la rue avec un long rideau de claustra bois, ainsi que des voilages plus sensuels. Peu d’artifices : on se concentre sur la table.
L’ambiance se veut chaleureuse et feutrée mais jamais ostentatoire. Pour les toilettes : Chics ! Des marbres blancs et des jeux de miroirs.

Que dire des 4 places au comptoir, aux premières loges de la cuisine ouverte ? Vous pensiez à un dîner spectacle ?
L’esprit initial du lieu était que le chef et les cuisiniers s’occupent directement des clients. Ayant peur du concept de la table unique, je cherchais des solutions pour étoffer la proposition de dégustation et donc voir et déguster au comptoir nous a paru être au plus proche de la cuisine, effectivement au centre du spectacle.

Architecte Stéphane Deligny
87, rue Jean Micoud – 31500 Toulouse
http://www.stephanedeligny.com

Restaurant HEDONE
Chef Balthazar Gonzalez
2 impasse Saint Félix – 31400 Toulouse
05 82 74 60 55