Club Capital Conseil

DSC05871Face à face avec Franck Tournaire, ex international de Rugby professionnel au RC Narbonne et au Stade Toulousain… Après une carrière de sportif de haut niveau et une retraite sportive en 2010, Franck Tournaire souhaite engager les actifs à préparer leur retraite et pourquoi pas à transformer l’essai en placement immobilier pour assurer leur avenir.

 

Vous avez été un sportif de haut niveau avec tout ce qui va avec, diriez-vous que vous avez préparé votre sortie des terrains ? 

Quand on est dans la fleur de l’âge et de l’action, parler de reconversion c’est un peu tabou. Pendant sa carrière sportive, le joueur est protégé par les clubs qui l’emploient, logé, nourri, soigné, assuré. C’est un peu pareil dans une grosse entreprise. Les ingénieurs eux aussi ont les mêmes problématiques que les sportifs. On ne s’imagine pas qu’après avoir été protégé et bercé d’illusions, il va falloir se débrouiller seul dans la vraie vie !

 

Aviez-vous pensé à une reconversion possible ? 

Oui, bien entendu mais j’aurais sans doute pu optimiser ma carrière, faire des placements encore plus intéressants ou mobiliser des capitaux pour un projet professionnel futur si j’avais pu rencontrer à ce moment là des experts de la gestion de patrimoine comme Club Capital Conseil.

 

Avec le recul, quels seraient vos conseils pour faciliter l’après-carrière d’un sportif ? 

Je dirais qu’une carrière sportive passe très vite et qu’il est essentiel de préparer sa retraite et de réfléchir son avenir. Pour que ce moment difficile se passe sereinement, il faut être prudent, faire les bons investissements dans l’immobilier ou via des solutions financières diverses. L’important, selon moi, est de con er la gestion patrimoniale à des spécialistes. Chacun son sport. J’ai joué avec mon corps, je ne veux pas jouer avec mon argent ! Je préfère con er cette tâche à des per- sonnes qui savent ce qu’ils font.

 

05 34 25 86 42
8 rue Soyouz 31240 
L’Union

www.clubcapitalconseil.fr