PHILIPPE DALLARD

Président du Fénix Toulouse Handball et PDG du groupe Dallard Citroën

Pour l’homme d’affaires prospère qui a résolument le goût du challenge, la reprise du Fénix Toulouse Handball Club en faillite en 2012 et la recherche de nouveaux partenaires économiques étaient de l’ordre du sauvetage. Aujourd’hui, Philippe Dallard souhaite redorer l’image du Club en l’inscrivant juste derrière le Stade Toulousain et le TFC.

5 Questions

Votre petit-déjeuner idéal ? Citron pressé, grand café, baguette de pain frais et confiture de cerises noires.

Votre resto préféré à Toulouse ? La Braisière.

Le métier que vous rêviez de faire ? Kinésithérapeute.

L’homme que vous admirez le plus ? Mon père et mes grands-pères.

Un Dimanche avec Philipe Dallard ? Réveil, café, footing, faire le marché avec mes enfants, ma famille et mes amis, déjeuner sur place, retour à la maison, sieste !! Pour récupérer d’une semaine sur les chapeaux de roue.

Pur toulousain, footballeur de haut niveau, Philippe Dallard a fait ses études à l’ESC Toulouse et a rejoint le groupe Dallard fondé par son père, Guy Dallard, en 1973. En 2005, il devient le PDG de l’entreprise florissante et reste toujours dans l’action pour que le groupe continue à se développer. Avec 200 salariés, 5 sites géographiques et une offre étendue de véhicules neufs et d’occasion, l’entrepreneur est à la tête d’une entreprise qui compte dans la Grande Région.
Parallèlement, Philippe Dallard reprend les rênes du Fénix Toulouse Handball en 2012 et décide de travailler sur l’humain – son credo – en optant pour un management participatif pour remonter le Club financièrement et valoriser le Handball à Toulouse.
Le Club termine 5ème en 2014, s’engage pour la 3e fois de son histoire en Coupe d’Europe et dispute en 2015 sa première finale de Coupe de la Ligue. De nombreux internationaux français et étrangers ont porté et portent encore le maillot des Fénix et l’entrepreneur motivé et ambitieux qui considère que le sport « fait partie de son ADN » ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! Pour lui, le Handball Toulousain et le Fénix Toulouse Handball doivent reconquérir le public, faire du spectacle pour redorer le blason du Club et se mettre en danger pour se positionner dans le championnat.
Les valeurs fondamentales du sport et du Handball sont essentielles selon Philippe Dallard, aussi souhaite-t-il véhiculer une image de club attractif pour les joueurs, le public et les partenaires de plus en plus nombreux. Avec Jordan Bonilauri ou Yassine Idrissi dans l’équipe et Philippe Gardent comme manager général, Philippe Dallard semble s’être bien entouré pour arriver à ses fins…