TARA DÉCORATION by BÉATRICE GAYRAL

LE MONDE DE TARA

Architecte et Décoratrice d’intérieur
Photos : TARA DÉCORATION

De nombreux Toulousains lui ont confié les rênes de leurs projets, qu’il s’agisse d’hôtels, de restaurants, de boutiques ou de villas. Des projets de vie pour une sacrée personnalité qui se laisse guider par l’affect afin de donner entière satisfaction à ceux qui viennent vers elle pour trouver une réponse différente, de la technique et de la créativité. Franche, enjouée, dynamique, Béatrice Gayral aime travailler en équipe et en confiance avec sa collaboratrice Amélie et les intervenants avec qui elle travaille depuis ses débuts. La visite de ce spacieux appartement contemporain derrière la Place du Capitole ‒ en lieu et place d’un terrain de tennis des années 70 ‒ nous permettra de mieux comprendre la philosophie de cette Architecte et Décoratrice d’intérieur passionnée qui n’hésite pas à tenter les paris les plus fous…

« Le luxe c’est l’espace »

Un appartement de 450 m2, de plain-pied, dont les uniques fondations sont les verrières de l’ancien terrain de tennis baignées de lumières. Tout est à faire. L’espace se déploie. Tout est à penser.
Béatrice Gayral opte pour une décoration épurée, zen, dans les tons de gris et blancs, en nuances. Le canapé de 6 mètres de long d’une blancheur immaculée et la table basse aux dimensions XXL meuble un espace démesuré. La seule touche de couleur est le rouge vif des assises de la cuisine, séparée du salon par une cheminée à l’éthanol. Sur les murs, une apposition de cuir gris encadre les éléments réfrigérateur et cuisson. Très peu de spots au plafond dans les pièces à vivre, quelques lumières indirectes seulement, l’atout cardinal de l’appartement étant d’être lumineux à souhait, grâce aux verrières et au patio.
Au sol, Béatrice et son équipe ont choisi de poser un parquet singulier, usé et abîmé en usine, avec des traces, des trous, des tâches d’huile qui donnent l’impression que le sol a toujours
été celui-ci et confère à cet espace contemporain un charme fou.
Chacune des 5 chambres a sa salle de bain en pâte de verre, presque vide, apaisante, minérale. Béatrice déteste la froideur du design et les objets de mode. Elle est en quête d’exclusivité pour proposer à son client sa démarche novatrice et lui donner l’assurance que son intérieur lui ressemblera et ne ressemblera qu’à lui. « Je ne suis pas là pour apposer ma griffe », assure Béatrice, « je ne veux pas marquer un lieu, je veux qu’il soit conforme à la demande du client ».
Enfin, l’extérieur est une terrasse de 60 m2 avec une fontaine, un petit îlot de verdure en centre-ville.

 Made in Toulouse et Made in L’Univers

Béatrice Gayral est très attachée à Toulouse et à son histoire. En redécorant Le Bibent, elle a vécu une incroyable expérience. « C’est un lieu où chaque Toulousain a une histoire bien à lui, c’était un vrai challenge, un projet prestigieux et chargé d’émotions ». Elle nous parle de ses réalisations à La boutique L’Atelier rue Saint-Antoine du T avec des créations de papier peint et de meuble sur mesure, une décoration steampunk étonnante avec des luminaires vus nulle part ailleurs.
Le concept-store masculin N°18 rue de la pomme a fait appel à Tara Décoration pour un projet global avec beaucoup
de fabrications spéciales et uniques.
Enfin, le restaurant Le Murano tenu par le Top Chef Valentin Néraudeau qui ouvre ses portes boulevard de Strasbourg.
Si Béatrice Gayral est réputée pour un carnet d’adresses de fournisseurs étrangers incroyables, elle est aussi fidèle aux boutiques Toulousaines indépendantes et les soutient. Elle évoque le magasin de tissus d’ameublement Flanelle
Décoration rue Peyras, les lustres anciens en verre Murano et les pièces vintage des sœurs Abou, Antiquaires du quartier Victor Hugo, les papiers peints Elitis ou encore les petits accessoires déco de chez Trait. Néanmoins, Béatrice Gayral clame sa volonté d’être novatrice pour ses clients. Elle refuse de faire du copier-coller de ce qui se fait « ailleurs ». Chaque projet mérite toute son attention et constitue bien entendu une nouvelle histoire à écrire…